iAlpes

  • Alpes Tourisme et Patrimoine

Tour Bramafan

Tour de Bramafan

Aoste, Italie

Située dans l’ancienne Augusta Praetoria Sallasorum, à l’angle la via Bramafam et le viale G. Carducci sur l’angle de la façade sud-ouest des  murs de l’enceintes romaine, qui comprenait  la Porta Principalis Dextera, le château de Bramafan, que l’on appelle aujourd’hui Tour, fut bâti vers le XIIème ou le XIIIème siècle. Une porte avait été ouverte au pied de la tour, le viconte Godefroy lui donna le nom de Porte Béatrix de Genève, son épouse, car elle fut la première à y passer. Epoque qui après les dévastations de la cité et de la vallée par les guerres et la peste, plusieurs seigneurs s’installeront dans les points stratégiques de la cité, construisant et organisant chacun des bastions défensifs de celle-ci. Voir la page sur la cité d'Aoste. Le but étant de redonner une vie économique à l’ensemble de la Vallée.
La famille des vicomtes d'Aoste, propriétaire du lieu, recevront en 1295 le fief de la vallée de Challant dont ils prirent le nom et deviendront la plus importante famille noble de la vallée d’Aoste. Plus tard les Challant s’installeront dans un autre château.
Passé aux mains de la maison de Savoie, par la suite le château changera plusieurs fois de propriétaires, jusqu’à perdre de son importance, jusqu’à être abandonnée vers le XVIe siècle.
Selon la légende, le comte René de Challant poussé par la jalousiele, enferma et laissa mourir de faim son épouse Mencie de Bragance; delà Bramafan, signifiant "cri de la faim".


Château de Bramafan - Aoste

Photos Château de Bramafan - Aoste

tour de bramafan, vallé d'aostetour de Bramafan et l'esplanade, AosteChâteau de Bramafan, vallé d'aostechâteau de Bramafan et enceinte romaine, Aoste

Photos © Alain Lagier / iAlpes

Recherche d'hôtels
Destination
Date d'arrivée
Date de départ